VIDÉO. Au Canada, ces salariés vont au bureau avec leur animal de compagnie - Galsenpeople.com

Galsenpeople.com

Toutes les actualités et news people!

VIDÉO. Au Canada, ces salariés vont au bureau avec leur animal de compagnie


Certaines entreprises autorisent leurs employés à venir travailler avec leur chat et leur chien au bureau. Alors que 200 000 Canadiens ont adopté un animal durant la pandémie, cette pratique pourrait bien s’étendre.
Dans l’espace cuisine, une rangée de gamelles. Sous les bureaux et aux pieds des sièges, des toutous en pleine sieste. C’est dans cet environnement assez inhabituel que travaille la dizaine de salariés de Tungsten Collaborative. Cette entreprise canadienne de design, installée à Ottawa au Canada, permet à ses employés de venir au bureau avec leurs animaux de compagnie. « Nous encourageons les gens qui ont des animaux à les amener, explique Bill Dicke, président de l’entreprise. Vous développez cette relation avec votre animal à la maison et tout à coup vous retournez au travail, et il doit être mis en cage pour la journée ou errer seul dans la maison, ce n’est pas juste », déplore-t-il.

« C’est toujours agréable de voir qu’une entreprise a ce genre de flexibilité », apprécie Johan Van Hull. Durant la pandémie, ce salarié a travaillé de chez lui avec Daisy, un labrador au pelage blond. Cette nouvelle règle a été « un facteur clé » dans sa décision d’accepter un emploi chez Tungsten l’an dernier. La crise sanitaire pourrait bien faire réfléchir les entreprises sur la présence des animaux au travail alors que 200 000 Canadiens ont adopté un chat ou un chien durant cette période. Selon un récent sondage Léger mené pour PetSafe, un Canadien sur deux (51 %) soutient l’idée d’amener son chien au bureau. Cette proposition est surtout appréciée chez les plus jeunes : 18 % des employés de 18 à 24 ans affirment qu’ils changeraient d’entreprise si leur employeur leur refusait cette option. « C’était plus facile pour moi, je suppose que si je ne pouvais pas faire ça, je prévoyais de rentrer chez moi tous les midis jusqu’à ce qu’il (son chien, ndlr) s’habitue à son nouvel environnement », explique Trevor Watt, salarié de l’entreprise de construction Chandos Bird qui autorise également ses employés à venir avec leur toutou.
Ces salariés vont travailler au bureau avec leur chien

Mais si les caresses et les balades sont appréciées des salariés, les poils, les aboiements et les allergies peuvent présenter un défi de taille. Samson, lui, reste en laisse lorsque l’une collègue de Trevor Watt, terrifiée par les chiens, est là. En France aussi, il est possible d’emmener son chien au travail dans certaines entreprises mais la pratique se développe encore timidement.

Comment puis-je vous aider?